Les postes avancés du Royaume de Dieu

 

Les postes avancés du Royaume de Dieu

 

 

 

Jésus a commandé à ses apprentis et futurs chargés de mission de chercher d’abord le Royaume de Dieu (le reste, c’est le Père qui s’en occupe !). Qui dit royaume n’a jamais eu l’idée de le limiter aux 4 murs d’un édifice religieux. Un royaume couvre un territoire avec tous ceux qui l’habitent. Or, notre monde, dans son esprit et son organisation est, selon 1 Jean 5.19, "au pouvoir du Malin", l’Adversaire du Christ Jésus. 

 

Il a investi le monde bien que Dieu soit le seul Maître légitime en tant que Créateur, Éternel et Sauveur. Seulement voila : Le Dieu unique a repris les choses en main avec les hommes au travers de l’histoire d’Israël. Finalement, Le Seigneur Jésus a appelé et établi les douze apôtres pour être la "tête de pont", la première base d’infiltration de Son Royaume, à l’intérieur même de celui du "Prince de ce monde" (Satan). 

 

Quant à Jésus, il a infiltré le premier les lignes adverses au prix de sa propre vie, mais Il est ressuscité des morts et Dieu l’a désormais établi comme Seigneur et Messie sur son trône (Actes 2.36) ! Dès lors, plus rien ni personne ne pourra empêcher le développement et la venue de ce nouveau Régime, céleste et divin ! Satan lui-même a été précipité du ciel sur la terre (Apoc.12.10-12) ! Le Règne de Dieu est fondé sur la vérité de Dieu : Jésus-Christ et Jésus-Christ crucifié pour le rachat de l’humanité ! Voilà notre assurance ! 

 

Naissance des communautés messianiques

 

Les apôtres, qui étaient des hommes comme nous, mais appelés, formés et oints par le Seigneur lui-même, annoncèrent l’Évangile avec un soutien si puissant de l’Esprit Saint que le résultat fut la naissance d’un nouveau peuple. Celui-ci n’appartenait plus à l’ancien régime, mais au nouveau: celui de Dieu lui-même. Ils ne songeaient même pas que l’Église était en train de naître car l’Église, c’est Jésus lui-même qui allait la bâtir (Mat.16.18) à partir de la proclamation de foi de Pierre le jour de la Pentecôte ! Ce nouveau peuple, issu d’Israël, ne se préoccupait nullement d’organiser une grande multinationale ecclésiastique avec filiales nationales, supermarchés et réseaux de salariés de l’entreprise. 

 

Ils ne pensaient pas à un Bureau central, aux dénominations, aux habits religieux spéciaux, aux bâtiments à toit spécial avec cérémonials codifiés. Rien de tout cela ne leur venait à la pensée. Une seule chose comptait : Le Seigneur présent et agissant au milieu des siens, la marche en avant de l’Évangile, la réconciliation et la libération de leurs concitoyens et voisins, en attendant de toucher d’autres peuples.

 

Tout naturellement, ils se mirent à vivre ces réalités nouvelles et glorieuses; où donc ? Là où ils vivaient tous les jours leur vie familiale et professionnelle, là où ils pouvaient cultiver des relations de voisinage directes, où leur vie privée et publique apparaissait au grand jour, c’est-à-dire dans les maisons. Non pas une religiosité derrière laquelle on se dissimule, mais la réalité d’une vie nouvelle authentique ! Notons qu’ils vivaient aussi leur nouveau style de vie (on l’appelait alors "la Voie") dans de grands rassemblements publics qui étaient probablement des célébrations avec témoignages et messages, leur impact était à l’échelon d’une ville entière, comme Jérusalem. (Actes 2.46 - 5.10-12) ou Antioche, Ephèse ou Thessalonique (1Thess.1.1 - Eph.1.1, etc.)

 

Or, aujourd’hui, le mouvement des groupes de maisons, qui prend une ampleur mondiale depuis une trentaine d’années, montre bien que le chef de l’Église (le Christ) veut redonner à son peuple, pour préparer sa Venue, les structures légères, souples, proches des hommes qui vont lui permettre de manifester sa royauté selon l’Esprit. Ils sont des avant-postes de son Règne au cœur de ce monde. Ces nouvelles formes communautaires sont une conséquence des réveils antérieurs et du cheminement de l’Esprit. Nous ne sommes encore qu’au début des transformations.

 

Ayant retrouvé des formes communautaires plus accessibles et mieux adaptées, que peut-on faire, comme postes avancés du règne du Christ, pour élargir l’aire du Royaume de Dieu et apporter aux gens de nos villes la libération des oppressions qui les enferment ? Autrement dit, comment agrandir la famille de Dieu par l’annonce de l’Évangile, alors que cette annonce est si difficilement reçue aujourd’hui par la plupart ?

 

Une démarche possible

 

Une démarche que nous expérimentons en quelques endroits de Suisse pourrait ouvrir quelques pistes fécondes pour d’autres. En voici les grandes lignes :

 

1)- Les pasteurs et les responsables d’églises et de mouvements se retrouvent régulièrement pour cultiver des liens d’amitié et prier pour leur région. Des réconciliations ont lieu qui rétablissent l’unité de l’Esprit, une meilleure connaissance permet de s’apprécier, la communion grandissante permet au Seigneur d’agir avec plus de liberté, les fidèles ont un exemple vivant sous les yeux. Cette étape peut prendre 3 à 6 mois.

 

2)- Puis les groupes de base dans chaque église sont informés et invités à des concerts de prière, tous les chrétiens engagés qui le veulent sont mobilisés. Ils vont se retrouver en cellules de maisons ou en "trios de prière" très faciles à réunir, pour faire des brèches dans le "couvercle" imposé sur la région ou la ville par les pouvoirs et les dominations invisibles. Ces pouvoirs sont comme des nuages persistants et lourds qui empêchent les rayons du soleil de faire resplendir le pays. Ces oppressions font écran, dans le cœur des gens, à la Parole de Dieu, à la connaissance de Jésus, aux manifestations de l’Esprit Saint. Ces groupes de disciples vont élever le nom de Celui "qui a dépouillé les dominations et les autorités … Et qui a triomphé d’elles par la croix" (Col.2.15), ils vont ordonner leur retrait de la place au Nom tout-puissant de Jésus et opérer des trouées pour que l’autorité vivifiante de Dieu puisse s’exercer. C’est ce qu’a fait le prophète Daniel à Babylone (Dan. 10.11-21). Cette étape pourrait durer de 2 à 3 mois.

 

3)- Alors, les prieurs vont passer à une phase d’intercession personnalisée : chacun et chacune va recevoir de Dieu le nom de 3 à 10 personnes non-croyantes de son entourage (voisins, collègues de travail, parents et connaissances) pour lesquelles il ou elle va prier très régulièrement pendant 3 mois par exemple (prière individuelle et en trios ou groupes existants). Pendant ce temps se développe en chacun une mentalité accueillante et purifiée pour bénir au lieu de médire, pour aimer au lieu de se détourner avec indifférence. La connaissance des gens selon Dieu progresse, une autorité spirituelle est en train de grandir. Une attitude d’amitié produit des relations ouvertes et bienfaisantes.

 

4)- Ensuite arrive l’étape où tous ces chrétiens, agissant de concert, vont s’approcher des gens pour qui ils ont longtemps prié, et vont leur offrir le service de l’intercession. Par exemple, ils vont dire : Vous savez probablement que je suis chrétien. Jésus nous a commandé de bénir les gens et de prier pour eux comme lui-même l’a fait. Nous croyons que Dieu répond aux prières faites avec foi au nom de son Fils pour des choses qui ne s’opposent pas à sa volonté. Le Christ lui-même a répondu à beaucoup de besoins sur la terre. Aujourd’hui, il fait de même par ceux qui le connaissent et le suivent. Seriez-vous disposé à me proposer un sujet de préoccupation ou une difficulté, un besoin qui vous semble prioritaire pour que je puisse demander à Dieu d’y répondre et vous donner un signe de son amour ? Il y a assez peu de chance pour que cette offre soit refusée, parce qu’elle rejoint un besoin réel et n’implique pas l’adhésion à une organisation religieuse.

 

Alors, les intercesseurs vont encore passer 2 mois au moins à prier avec persévérance, foi et discrétion pour les besoins exprimés … Et ils vont s’attendre à des exaucements précis de la part du Père qui glorifie son Fils en répondant aux demandes en son nom. (Jean 14.13-14 - 15.16 - 16.26-27) Il peut s’agir d’un assainissement d’atmosphère dans un couple en conflit, de la guérison d’une maladie, du retour d’un adolescent en fuite, d’un travail retrouvé après une période de chômage, etc.

 

5)- Enfin, au bout de cette période, les amis intercesseurs demanderont des nouvelles ou en recevront spontanément. La plupart des gens auront apprécié que des chrétiens se soient intéressés à eux sur un plan intime et pratique. En outre, lorsqu’ils verront des changements se produire, ils seront tout naturellement désireux de connaître Celui qui est à la source, à l’origine de ces changements, Celui qui peut produire un tel intérêt et une telle amitié, de tels prodiges. C’est alors l’occasion d’un partage très ouvert et très franc. En fonction du degré d’ouverture, c’est l’occasion d’un clair témoignage de Jésus-Christ vivant, de la possibilité d’une vie vraiment nouvelle par le retournement des mentalités et la foi. 

 

Il est possible alors de commencer des rencontres régulières au domicile de tel ou telle qui répond positivement ou d’inviter à une cellule existante. Les groupes ALPHA qui se répandent dans beaucoup de pays, peuvent fournir la structure provisoire adaptée pour donner aux nouveaux disciples les bases nécessaires à leur nouvelle vie. Une évangélisation publique de foules peut aussi permettre des décisions, à la condition qu’il y ait un suivi dans des cellules vivantes conduites par des "anciens" reconnus et équipés par des ministères régionaux.

 

Quand les chrétiens et les groupes de maisons de toute une ville ou région se mettent d’accord pour un plan de ce genre inspiré par le Seigneur, alors l’espérance d’atteindre à moyen terme tous les habitants de cette ville ou de cette région devient possible, en répétant cette démarche autant qu’il le faut pour que tous soient atteints.

 

Alors, nos cellules de maisons ne tournent plus en rond mais leurs membres progressent ensemble au contact du Seigneur et elles deviennent ce pour quoi elles ont été suscitées : Des postes avancés du Royaume de Dieu !

Aurélien Laigre - ACO

 

 
Pour écrire au responsable d 'A.C.O, veuillez svp cliquer sur l'enveloppe - Merci 
 

                               

 

Retour page 'Accueil

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :