Recevoir la Parole de Dieu

 

Comment recevoir la Parole de Dieu

 

 

 

"Ouvrez vos oreilles aux paroles de Sa bouche ..." (Jérémie 9.20)

 

 

Comment bénéficier au maximum de la lecture ou de la prédication de la Parole de Dieu ? En la recevant en nous comme les paroles mêmes de Dieu et non comme des paroles humaines ! Nous la faisons connaître aux autres, mais elle tire son origine en Dieu ! “Quand vous avez reçu la Parole de Dieu que nous vous avons fait entendre, vous l’avez reçue non comme la parole des hommes, mais comme la Parole même de Dieu ...”. (1 Thessaloniciens 2.13)

 

Voici quatre détails concernant la Bible, que vous ne devez jamais oublier :

 

1)- Elle bénéficie de l’autorité divine. “On était frappé de Sa doctrine car Il parlait avec autorité ... Ils se disaient les uns aux autres : quelle est cette parole ? Il commande avec autorité et puissance aux esprits impurs, et ils sortent !”. (Luc 4.32-36) Les forces des ténèbres qui nous entourent sont forcées de reconnaître et de se soumettre à l’autorité de la Parole de Dieu. Tirez-en donc votre force !

 

2)- Elle est douée de force créatrice. “Les cieux ont été créés autrefois par la Parole de Dieu, ainsi que la terre ...”. (2 Pierre 3.5) Sa Parole a été suffisante pour créer tout ce qui existe. Il n’a eu rien d’autre à faire que prononcer une parole pour que s’accomplissent Ses projets. Aucun travail pénible, pas de transpiration, seulement une parole ! Prononcez, vous aussi, les paroles de Dieu ! 

 

3)- Elle est efficace. “Ma parole ne retourne pas à Moi sans effet, sans avoir exécuté Ma volonté et accompli Mes desseins”. (Esaïe 55.11) Chaque parole prononcée par Dieu a un rôle à jouer qui s’accorde toujours parfaitement à Sa volonté, Ses plans et Son agenda. Mettez-donc sa Parole en pratique ! 4- Elle est pleine de vie et de force dynamique. “Les Paroles que Je vous ai dites sont Esprit et vie”. (Jean 6.63) Lorsque vous la recevez comme la parole de Dieu, elle peut changer et bouleverser votre vie. Elle ne peut rester inerte et sans vie. Car “La Parole de Dieu agit en vous qui croyez !”. (1 Thessaloniciens 2.13)

 

Comment bénéficier au maximum de la lecture de la Parole de Dieu ? 

 

En la recevant en vous comme la parole éternelle et non comme une parole temporaire. Si l’on considère notre mode de vie actuel peu de choses semblent jouir d’une longue durée de vie ! Nous vivons dans une société où presque tout se jette vite, une fois utilisé. Nous remplaçons constamment nos gadgets électroniques par de plus récents, derniers cris de la technologie,mais la Parole de Dieu n’a pas de date de péremption ! “Le ciel et la terre passeront,mais Mes paroles ne passeront pas.” La Bible n’a pas besoin d’être mise à jour, elle est parfaite et ne peut être améliorée. C’est la raison pour laquelle Jésus nous a dit de “laisser [Ses] paroles demeurer en nous” (Jean 15.7). Ou pour utiliser un langage plus approprié au jargon du vingt-et-unième siècle : “Programmez votre esprit avec Mes paroles". 

 

Mais comment le faire ?

 

1)- “Que la Parole de Christ demeure en vous dans toute sa richesse” .(Colossiens 3.16) Accordez-lui le statut de résident permanent, pas de visiteur occasionnel ! Laissez-la vous remplir, plongez-vous en elle, absorbez-la copieusement, abondamment, goulûment, jusqu’à en être repu ! Appelez votre temps de lecture de la Bible : “Opération Satiété” ! Et Paul d’ajouter : “Instruisez-vous, exhortez-vous les uns les autres ... Chantez [Sa parole] par des psaumes, par des hymnes, par des cantiques spirituels ...” C’est le meilleur moyen de renforcer votre compréhension des Ecritures ! 

 

2)- “Que ce livre de la loi ne s’éloigne pas de ta bouche. Médite-le jour et nuit pour agir fidèlement selon tout ce qui y est écrit, car c’est alors que tu auras du succès dans tes entreprises ...”. (Josué 1.8) Pour garder en permanence Sa parole en vous, parlez-en, citez-la, pensez-y, vivez-la chaque minute de votre vie ! “Mais je n’ai pas assez de mémoire !” direz-vous. Ne vous affolez pas ! “Le consolateur, l’Esprit-Saint que le Père enverra en Mon nom ... Vous rappellera tout ce que Je vous ai dit” (Jean 14.26).Si vous lisez Sa parole, si vous l’enseignez, si vous la chantez, si vous en parlez, si vous y pensez, si vous la mettez en pratique, Son Esprit rafraîchira surnaturellement votre mémoire défaillante !

 

Quand Jean eut onze ans, son père, un matelot-chef dans la Marine, commença à le préparer à prendre la relève, mais Jean détestait toute forme de discipline. Engagé plus tard dans la marine, il fut bientôt arrêté pour désertion, dégradé et condamné à être fouetté en public, ce qui ne l’empêcha pas de se moquer de toute autorité et surtout de tout officier ou matelot chrétien à bord de son navire. Une nuit il se réveilla dans sa cabine, déjà à moitié envahie d’eau : Le flanc du navire venait d’être éventré. Ce genre de désastre ne laisse d’habitude que peu de temps pour échapper au naufrage. Mais heureusement une cargaison apte à flotter facilement maintint le navire à flot un certain temps. Près de lui un marin s’écria : “Nous sommes foutus” et Jean vit soudain sa vie défiler en un éclair sous ses yeux. Il se repentit de son passé et donna son cœur à Christ au cours d’une brève prière qu’il aurait pu facilement oublier le lendemain, vu que le navire, miraculeusement, ne sombra pas cette nuit-là ! Jean ne l’oublia pas et bien des années plus tard, laissant la marine derrière lui, il devint pasteur et se mit à composer des cantiques. 


Paul a écrit : “En Lui nous avons ... Le pardon des péchés selon la richesse de Sa grâce”. (Ephésiens 1.7) John Newton aurait été d’accord avec Paul pour s’écrier lui aussi : “Cette grâce m’a été offerte d’annoncer les richesses incompréhensibles de Christ”.

Nathan Michelin - ACO

 

 
Pour écrire au responsable d 'A.C.O, veuillez svp cliquer sur l'enveloppe - Merci 
 

                               

 

Retour page 'Accueil

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :