Dans l'intimité de Dieu

 

Dans l'intimité de Dieu

 

 

 

“Oh ! Dieu ! Tu es mon Dieu, je Te cherche de tout mon cœur” (Psaumes 63.1)

 

 

Avant d’entrer, chaque matin, dans l’intimité de Dieu, n’oubliez pas d’adopter une attitude ...

 

1)- D’attente mutuelle. Vous venez rechercher Sa présence autant pour apporter que pour recevoir. C’est un temps d’échange et de partage. Recherchez donc une vraie intimité avec Lui. Il est impossible d'entretenir une relation amoureuse véritable au beau milieu d’une foule ou dans un endroit public. Aucune intimité n’est possible si vous ne pouvez être seul avec celle ou celui que vous aimez. La Bible compare le Christ à l’Epoux et nous à Son épouse. Pensez à l’excitation et à l’anticipation partagée par deux êtres qui s’aiment, dans les minutes qui précèdent de tels moments.

 

2)- De respect. Ne vous précipitez pas avec désinvolture dans la présence de Dieu. Préparez votre coeur en faisant le vide en vous, en laissant la paix et la sérénité de ce moment chasser les pensées et les préoccupations du monde. N’oubliez pas qui vous allez rencontrer : Dieu Lui-même ! “Tu es digne... De recevoir la gloire et l'honneur” (Apocalypse 4.11).

 

3)- D’attention, de vigilance. Couchez-vous de bonne heure, afin d’être en forme, le lendemain matin, pour rencontrer Dieu. Il mérite toute votre attention. Donnez à Dieu la meilleure partie de votre journée - quand votre esprit est frais et dispos. Suivez en cela l'exemple de Christ : “Très tôt le matin ... Jésus sortit pour aller dans un endroit désert, où Il pria” (Marc 1.35). Vous n'accordez pas vos instruments de musique après le concert ... Vous les accordez avant ! 

 

4)- De bonne volonté. Cette attitude est cruciale : Vous n’entrez pas dans la présence de Dieu pour choisir ce que vous ferez ou non, mais avec le désir de faire tout ce que Dieu vous demandera de faire. Jésus a dit : “Si quelqu’un veut faire la volonté de Dieu, il saura si Mon enseignement vient de Dieu” (Jean 7.17). Avant de vous approcher du Seigneur et d’entrer dans Son intimité, prenez l’engagement de faire Sa volonté, quelle qu’elle soit.

 

Je veux entendre la voix de Dieu avant n'importe quelle autre, chaque matin. Et la Sienne est la dernière que je veux écouter le soir, avant de m’endormir. David et Daniel rencontraient le Seigneur trois fois par jour (Psaume 55.17 & Daniel 6.10). Quelle que soit l'heure où vous décidez de venir Le rencontrer, montrez-vous constant et jamais désinvolte. Marquez une heure précise dans votre emploi du temps, prenez rendez-vous avec Dieu comme vous le feriez avec n'importe quelle autre personne importante. Soyez ponctuel et ne Lui faites jamais faux-bond ! Beaucoup se posent la question : ”Combien de temps dois-je passer dans Sa présence ?” 

 

Voici quelques conseils pour vous aider :

 

1)- N’essayez pas de “tenir” deux heures, dès le premier jour ! Vous seriez vite découragé. Vos souvenirs se peupleraient d'échecs plutôt que de succès. Cette relation avec Dieu, vous devez la développer comme vous le feriez avec toute autre personne. Commencez donc par quelques minutes d’intimité avec Lui et laissez les choses se développer peu à peu.

 

2)- Ne chronométrez pas vos rapports avec Lui ! Cela ruinerait votre intimité plus rapidement que toute autre chose. Décidez ce que vous allez lire dans la Parole de Dieu et des sujets de prière sur lesquels vous vous entretiendrez avec Lui au cours de votre “rendez-vous” quotidien. Et tenez-vous en à votre plan ! Parfois celui-ci prendra plus de temps que prévu, parfois moins. Mais cessez de regarder votre montre !

 

3)- Privilégez la qualité, plutôt que la quantité. L’important, c’est ce que vous faites pendant votre temps d’intimité avec Dieu, qu’il dure quinze minutes ou deux heures.

 

4)-Choisissez un endroit précis pour votre rendez-vous : “Le matin suivant Abraham se leva et se rendit à l'endroit où il s'était tenu devant Le Seigneur” (Genèse 19.27). Ce doit être un endroit où vous pouvez prier à haute voix sans embarras,ou vous vous sentez à l’aise, mais pas trop : votre lit n’est pas l’endroit idéal, il est trop confortable ! Peu à peu, cet endroit se mettra à représenter quelque chose de spécial pour vous en raison des moments merveilleux que vous y aurez passés là en compagnie de votre Seigneur !

 

Etudions ici certains problèmes qui risquent de gâcher notre temps d’intimité avec Dieu :

 

Le problème de la discipline ! C’est ce qu’on pourrait appeler la “bataille des couvertures” ! Une bataille dans laquelle vous devez vous engager dès votre réveil. Le diable fera tout son possible pour exagérer votre fatigue. Et lorsque votre chair se met de la partie, vous devez faire des efforts incroyables pour sortir du lit ! 


Voici donc quelques conseils pour surmonter ce problème insidieux :

 

1)- Allez au lit suffisamment tôt. Trop d’entre nous regardent la télé jusque tard dans la nuit, au point d’éprouver beaucoup de difficulté pour se lever le matin. Dawson Trotman avait organisé sa vie en fonction des Ecritures : “Dès l’aube, je désire Ta présence.” Même s’il avait de la compagnie chez lui le soir, il n’hésitait pas à s'excuser et à aller se coucher, sa priorité étant de rencontrer Christ chaque matin, frais et dispos.

 

2)- Sitôt réveillé, dépêchez-vous de vous lever. Si vous traînez au lit, vous avez déjà perdu la bataille. En outre, quand vous vous réveillez le matin, ce n'est plus l'heure de prier Dieu de vous aider à vous lever plus tôt ! Si vous devez le faire, alors faites-le la veille, et priez Dieu de vous accorder la volonté de le faire. Consignez également votre décision par écrit. Tenez vos promesses ! Exclamez-vous, comme le Psalmiste : “Oh ! Eternel, chaque matin Tu entends ma voix” (Psaume 5.4).

 

3)- Couchez-vous en pensant à des versets des Ecritures. Endormez-vous en disant : “A demain matin, Seigneur.” Demandez-Lui de vous réveiller avec des pensées Le concernant. L’un des meilleurs moyens est de s’endormir avec un verset biblique à l’esprit : “Ne laisse pas ce livre ... S’éloigner de ta bouche. Médite-le jour et nuit” (Josué 1.8).

 

Vous affirmez ne pas retirer grand chose de votre intimité avec Dieu ? On appelle ceci “la bataille des émotions” Il écrit : “Ne jugez pas de la valeur de votre temps d’intimité avec Dieu en fonction de vos émotions. Les émotions sont peu fiables, nous pouvons passer si vite du rire aux larmes ! 

 

Si vous recherchez la présence de Dieu seulement lorsque vous en ressentez le désir, alors le diable fera en sorte que vous n’en ressentiez jamais l’envie ! Certains jours vous ne ressentirez aucun désir de vous approcher de Lui. D'autres jours vous vous imaginerez être transporté soudain “jusqu’au troisième ciel”. Ne vous attendez donc pas à vivre un moment d’extase chaque matin. Même si vous ne sentez aucun frisson courir dans votre dos, cela ne veut pas dire que Dieu soit absent de vos rencontres. Nous pouvons tous connaître des périodes de sécheresse spirituelle, peut-être causées par : - un moment de désobéissance. Dieu ne vous bénira pas en ignorant votre désobéissance. Et il ne vous dévoilera pas la prochaine étape de votre parcours tant que vous n’aurez pas achevé la première ... 

 

Trop de précipitation. La précipitation est l’ennemie de la prière. Privilégiez la qualité et le contenu de votre temps d’intimité avec Dieu, n’essayez pas de trop en faire ... 

 

l’enlisement dans la routine. Si le rituel prend le pas sur la recherche d’intimité, vous enterrerez vite votre relation avec Dieu. Ne laissez donc pas la routine s’installer, rendez votre temps d’intimité avec Lui plus intéressant en diversifiant vos rencontres, vos relations y gagneront en profondeur ... 

 

Un refus de partager avec d’autres les expériences que vous avez vécues avec Dieu. Plus nous donnons, plus nous recevons, tel est le principe divin. Partagez donc avec d’autres ce que vous avez appris dans Sa présence ! Si vous ne bénéficiez pas de votre temps d’intimité, parlez-en avec Lui. Développer une vraie communion prend du temps. Apprenez à voir Dieu dans toutes les circonstances de votre vie afin de mieux Le connaître. Ne vous découragez pas. “Ne nous lassons pas de faire le bien, car nous moissonnerons au temps convenable, si nous ne nous relâchons pas” (Galates 6.9).

 

Une fois gagnée “la bataille de la couette” et “la bataille des émotions” il vous faut encore livrer “la bataille du cerveau.” Chaque fois que vous rechercherez l’intimité de Dieu, soyez-en sûr, votre esprit s’éparpillera dans mille directions différentes ! Le diable fera de son mieux pour vous distraire, par des bruits extérieurs, par un manque de sommeil, par des tensions avec vos proches, par des soucis ramenés du travail, et par bien d’autres choses que vous ne pouvez pas oublier. 

 

Voici donc quelques suggestions utiles pour surmonter cette difficulté :

 

1)- Faites-en sorte d’être bien réveillé. Prenez une douche, aspergez votre visage d’eau froide ou faites un exercice de gym, faites surtout bien circuler votre sang dans vos veines ! Le Psalmiste a écrit : “Comme une biche soupire après des courants d'eau, ainsi mon âme soupire après Toi, O Dieu” (Psaumes 42.1). Une biche poursuivie par un chasseur n’a qu’une idée en tête : atteindre le torrent où ses blessures pourront être guéries, sa soif apaisée, et sa force renouvelée.

 

2)- Servez-vous d’un bloc-notes. Au moment d’entrer dans la présence de Dieu, comme par enchantement, vous vous souviendrez de mille tâches à accomplir, mille problèmes à gérer, tous plus urgents les uns que les autres. Prenez-en note puis affirmez calmement : “Je m’en occuperai plus tard”, avant de vous replonger dans la prière.

 

3)- Déplacez-vous tout en priant. Il est difficile de vous endormir tout en restant debout et en vous déplaçant au travers de la pièce, alors n’hésitez pas à bouger.

 

4)- Personnalisez les Ecritures. Présentez à Dieu Ses propres paroles. Puisque la Parole de Dieu est toujours en accord avec Sa volonté, vos prières ne manqueront pas d’être exaucées. Par exemple, priez le Psaume 23 : “Seigneur, Tu es mon Berger, je ne manquerai de rien. Merci de me conduire dans les sentiers de Ta justice quand je ne sais pas quel chemin prendre.” Cette technique simple peut transformer votre temps d’intimité avec Dieu !

 

Rien n’est plus difficile que de préserver votre intimité avec Dieu. Quand les soucis et le stress s’accumulent, qu’êtes-vous tenté de laisser tomber en premier ? Satan sait que s'il peut vous éloigner de votre culte personnel il a gagné la bataille, parce qu'il n'y aura ensuite aucune opposition de votre part. Les chrétiens, qui ont perdu au cours des années leur premier amour pour le Seigneur, seront les premiers à vous dire : “Tout a commencé le jour où j'ai négligé, pour la première fois d’apprécier mon temps d’intimité avec Dieu.”

 

“Comment surmonter ce problème ?” vous demanderez-vous

 

1)- Etablissez un accord, un “contrat” avec Dieu. Et prenez-le au sérieux: “Si tu fais un vœu à Dieu, ne tarde pas à l’accomplir ... Mieux vaut pour toi ne pas faire de vœu que d’en faire un sans l'accomplir” (Ecclésiaste 5.4-5).

 

2)- Marquez clairement votre rendez-vous avec Lui dans votre emploi du temps. Mettez suffisamment de temps de côté pour rencontrer Dieu chaque jour, comme pour un rendez-vous chez le médecin ou un déjeuner d'affaires. Pouvez-vous imaginer un rendez-vous plus important ?

 

3)- Soyez prêt à entendre les excuses suggérées par le diable et à affronter ses attaques. Un homme averti en vaut deux. Suivez la devise des scouts, “Toujours prêt !” Robert G. Lee avait l’habitude de dire : “Si vous vous réveillez le matin sans vous retrouver nez à nez avec Satan prêt à vous attaquer, c’est tout simplement parce que vous vous précipitez dans la même direction que lui !”

 

4)- Laissez, le soir, votre Bible ouverte au passage que vous avez l'intention de lire le lendemain matin. Quand vous vous réveillerez, cela vous rappellera qu’est venu le moment d’entrer dans la présence de Dieu ! “Mais que se passera-t-il si je manque un jour ?” Ne vous inquiétez pas et ne culpabilisez pas. Si vous sautez un repas cela ne veut pas dire que vous avez cessé de manger. Vous mangerez juste un peu plus la fois suivante et reprendrez votre relation avec Dieu.

 

Les psychologues affirment qu'il faut environ trois semaines pour acquérir une nouvelle habitude et trois semaines de plus pour vraiment l’assimiler. Vous devez donc “tenir” au moins six semaines ! Suivez cette simple formule pour développer l’habitude de vous approcher de Dieu :

 

1)- Soyez déterminé dans votre engagement ! Si vous commencez sans enthousiasme, si votre cœur n’y est pas, vous n’aurez aucune chance de réussir. La Bible dit : “Encouragez-vous les uns les autres quotidiennement” (Hébreux 3.13). Aussi prenez quelqu’un à témoin de votre engagement. Demandez-lui de vous encourager et de vous rappeler la promesse que vous avez faite à Dieu.

 

2)- Ne tolérez aucune distraction. Une habitude est comme une pelote de ficelle : chaque fois que vous la laissez tomber, les fils se déroulent un peu plus ! Ne relâchez pas votre attention. “Juste une fois” est le premier pas vers la glissade ! Chaque défaite affaiblit un peu plus votre volonté et vous fait perdre du terrain.

 

3)- Ne laissez pas passer une occasion de pratiquer votre nouvelle habitude. Dès que vous sentez le désir de vous approcher de Lui, accordez-vous le temps de le faire. Ne renvoyez pas à plus tard, saisissez l’instant pour renforcer votre habitude. Vous ne passerez jamais trop de temps en Sa compagnie, surtout au début, lorsque votre cœur brûle de Le rencontrer !

 

4)- Faites confiance à Dieu pour vous épauler de Sa force. Vous devez comprendre que vous êtes au cœur d’une bataille spirituelle que seule la puissance de l'Esprit-Saint peut vous faire gagner. Priez Dieu de vous fortifier. Faites-lui confiance : Il est prêt à vous aider à développer cette habitude pour Sa gloire. 

 

Ecrivez sur une page les lignes suivantes et signez. Gardez-la constamment sur vous : "Seigneur, je m’engage à passer un temps défini avec Toi chaque jour, quel qu’en soit le prix. Et je Te fais confiance pour m'aider à m’y conformer. Amen".
Malik Askane - ACO

 

 
Pour écrire à la modératrice du blog 'A Coeur ouvert 💖', veuillez svp cliquer
sur l'enveloppe - Merci 
 

                               

 

Retour page 'Accueil

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :