Parlons un peu d'assurance

 

Parlons un peu d'assurance
 

 

 

 

“N’abandonnez donc pas votre assurance...” (Hébreux 10.35)

 

 

Vous les remarquerez vite au sein de n’importe quel groupe ! Ils ont sur le visage cette assurance calme et sereine qui les différencie des autres. Ils sont sûrs d’avancer dans la bonne direction, de savoir quels buts ils doivent atteindre ! Ils connaissent à la fois l’étendue et les limites de leurs talents. Ils n’ont pas besoin de prouver leur sincérité, d’étaler leurs anciennes réussites. Ils ne détournent pas leur regard du vôtre, chacune de leurs postures exprime leur tranquille assurance. Leur assurance est sans faille. 

 

Paul faisait partie de ces gens ! Ecoutez ce qu’il écrivit un jour : “j’ai appris, au cours d’une vie passée dans la présence de Dieu, à être heureux et satisfait en toutes circonstances, à accepter d’avoir faim autant que d’être rassasié, de vivre dans le dénuement ou dans l’abondance, car je peux tout accomplir à travers Christ qui me fortifie” (Philippiens 4.12-13).

 

N’essayez pas de séparer les différentes parties de ce texte, car pour Paul, il n’était pas possible de dissocier les moments difficiles de sa marche avec Dieu des expériences les plus exaltantes. Paul puisait toute son assurance dans la force que lui fournissait Jésus-Christ. Savoir qu’il n’agissait pas en fonction de ses propres forces, mais en fonction de celles de Son maître lui permettait d’affronter n’importe quoi ! Une telle assurance devrait vous pousser à regarder en face votre situation actuelle, malgré les difficultés, la maladie que vous devez endurer, le handicap dont vous ne pouvez vous libérer, l’écroulement de vos rêves les plus chers ou la dépression qui vous guette chaque jour.


 
Criez si nécessaire votre colère contre ces circonstances qui vous oppriment, mais ne vous rendez jamais ! Ne dites jamais : “Je ne plus continuer, je jette l’éponge”. Le faire serait contredire les promesses de Dieu à votre égard et équivaudrait à refuser les ressources qu’Il a déjà mises à votre disposition. Vous pourrez faire face à n’importe quelle épreuve puisque Jésus-Christ ne cessera de vous fortifier !

 

Voulez-vous acquérir de l’assurance ? Suivez les trois conseils suivants :

 

1)- Déterminez votre propre valeur en fonction de l’opinion que Dieu a de vous, pas en fonction des autres. Dieu a prouvé que vous aviez beaucoup d’importance à ses yeux, d’abord en vous créant à Son image, ce qui revient à dire qu’Il vous a doté de talents créatifs, et ensuite en envoyant Son fils vous racheter en mourant sur la croix. Même si vous aviez été la seule personne en vie à ce moment-là, Il n’aurait pas agi différemment. Vous êtes donc d’une valeur inestimable à Ses yeux ! Ces deux vérités devraient constituer les fondations de votre propre estime.

 

2)- Cherchez la compagnie de gens qui sauront vous encourager, pas vous décourager ! Ne vous laissez pas envahir par ce que  Dans la célèbre bande dessinée 'Charlie Brown, le personnage de Lucy se campe un jour devant Charlie Brown pour lui asséner les mots suivants : “Toi, Charlie Brown, tu n’es que le pire des joueurs dans le grand jeu de la vie, le trou zéro de n’importe quel terrain de golf. Tu ressembles à une canne à pêche échouée au fin fond d’un lac perdu. Tu rates tous tes buts, tu te casses la figure dès que tu t’élances des starting-blocks. Tes courses finissent avant d’avoir commencé !” Pas étonnant, avec une amie telle que Lucy, que le pauvre Charlie se soit senti un peu écrasé par la vie ! 

 

Si vous voulez acquérir de l’assurance, fuyez ce genre de personnes, entourez-vous de gens capables de faire jaillir le meilleur de vous-même.

 

3)- Cessez de vous comparer aux autres. Sinon vous ressemblerez à ces deux vaches qui voient passer un camion-citerne sur lequel sont inscrits ces mots : “Lait filtré, pasteurisé et stérilisé”. La première dit à l’autre en soupirant : “Notre lait ne doit plus valoir grand-chose, n’est-ce pas ?” Vous êtes à la hauteur de la tâche que Dieu veut vous confier. Il vous a équipé et préparé pour l’accomplir avec efficacité. Découvrez donc les talents qu’Il vous a donnés, développez-les, puis servez vous-en pour Sa plus grande gloire !

 

Avoir de l’assurance est contagieux ! Si vous en faites preuve jour après jour, votre entourage ne sera pas épargné ! Savez-vous combien de tueurs de géants se trouvaient au sein de l’armée de Saül ? Pas un seul ! Alors que Goliath défiait les armées de Dieu, les soldats de Saül tremblaient de peur dans leur coin. 

 

Pourtant David, venu seulement pour apporter des vivres à ses frères, osa faire face à la situation, s’appuya sur sa foi et tua le géant. Une fois roi, sur combien de tueurs de géants put-il compter au sein de l’armée d’ Israël ? Des dizaines ! 

 

Lisez ceci : “C’est alors que Sibbecaï ... tua Sippaï, l’un des descendants des géants Rephaïm et que les Philistins furent humiliés. Il y eut encore une bataille contre les Philistins. Elchanan ... y tua le frère de Goliath, Lachmi de Gath, dont la lance avait la taille d’un cylindre de métier à tisser. Il y eut encore une bataille à Gath. Il s’y trouva un homme de haute taille qui avait six doigts à chaque main et à chaque pied, 24 au total, et qui était aussi un descendant des géants de Rapha. Il lança un défi à Israël et Jonathan, fils de Shiméa, frère de David le tua. Ces hommes étaient des descendants des géants de Rapha qui habitaient Gath. Ils tombèrent sous les coups de David et de ses serviteurs” (1 Chroniques 20.4-8). 

 

Pourquoi n’y avait-il pas de tueurs de géants dans l’armée de Saül ? Parce que ce dernier n’avait lui-même tué aucun géant ! Mais lorsque David prit le commandement des armées d’Israël beaucoup de tueurs de géants apparurent parce que David avait montré l’exemple en tuant Goliath ! Ce qui prouve le principe biblique selon lequel le meilleur leader est celui qui sait donner l’exemple. Faites preuve d’assurance et peu à peu ceux qui vous entourent, votre famille, vos amis, vos collègues en viendront à faire preuve eux aussi de beaucoup d’assurance. L’assurance a le don singulier de faire naître l’assurance dans le cœur des autres !
Rosy Maxwell - ACO

 

 
Pour écrire à la modératrice du blog 'A Coeur ouvert 💖', veuillez svp cliquer
sur l'enveloppe - Merci 
 

                               

 

Retour page 'Accueil

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :