Marcher selon L'esprit

 

 

Marcher selon L'esprit

 

 

 

 

"Je dis donc : Marcher selon L'esprit, et vous n'accomplirez pas les désirs de la chair" (Galates 5.16)

 

Cet enseignement porte sur les facteurs qui régissent le comportement humain au cours de sa vie terrestre, parmi ces éléments il y a :


La chair : Dans 1 Corinthiens 2.14, la Bible parle de l'homme animal qui ne reçoit pas les choses de L'esprit. C'est l'être humain à l'état brut, qui obéit ses pulsions en marchant selon ses désirs charnels. Voici donc ce que je dis et ce que je déclare dans LE Seigneur, c'est que vous ne devez plus marcher comme les païens, qui marchent selon la vanité de leurs pensées, recommande Éphésiens 4.17. Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l'impudicité, l'impureté, la dissolution ... Ceux qui sont à Jésus Christ ont crucifié la chair avec ses passions et ses désirs, disent Galates 5.19-24.

 

La législation : Le magistrat est Serviteur de DIEU pour ton bien. Mais si tu fais le mal, crains, car ce n'est pas en vain qu'il porte l'épée, étant Serviteur de Dieu pour exercer la vengeance et punir celui qui fait le mal, déclare Romains 13.4. En effet, les hommes ont promulgué des lois dont la majorité détermine les libertés des citoyens dans la vie en collectivité. Le but étant de fixer les droits et devoirs de chacun en vue du respect de la liberté d'autrui. C'est pourquoi, la crainte du châtiment par la condamnation pénale au tribunal empêche par exemple de commettre des actes de vandalisme, de voler ou de tuer.

 

La conscience : C'est la Loi de DIEU dans le cœur de l'homme, cette notion du bien et du mal permet de peser le pour et le contre des actes que l'on veut poser. Elle contribue au respect des valeurs dictées par la loi. Car la loi est écrite dans leur cœur, leur conscience, atteste Romains 2.15. Il est donc nécessaire de bien se comporter, non seulement par crainte de la punition, mais encore par motif de conscience, d'après Romains 13.5.

 

L'esprit : Si vous vivez selon la chair, vous mourrez, mais si par l'esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez, avertit et promet l'Épître de Paul aux Romains 8.13. La conduite par l'esprit de Dieu permet d'obtenir la victoire sur les œuvres mortes et de vivre dans la sanctification au sein de la société.

 

Ainsi, le comportement humain du chrétien ne doit pas être soumis aux desiderata de la chair. Mais la conduite d'un enfant de Dieu dans la société est conditionnée par crainte de L'Éternel qui est le commencement de la sagesse, révèlent les Saintes Écritures dans Proverbes 9.10. Un bon comportement permet ton épanouissement dans tous les domaines.
Malik Askane - ACO 

 

 
Pour écrire à la modératrice du blog 'A Cœur ouvert', veuillez svp cliquer sur
l'enveloppe - Merci de bien vouloir nous informer de tout lien mort svp 
 

                               

 

Retour page 'Accueil'

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :