Discerner l’action du diable de celle de Dieu

Publié par A Coeur Ouvert

 

Un seul Dieu, un seul Seigneur.

Déceler quelle est la source d’une œuvre ou d’une parole extraordinaires : Quelle place tient Jésus-Christ ? Même s’il est vrai que certains guérisseurs utilisent le nom de Jésus, l’absence du Seigneur est significative de l’origine diabolique.

La Bible est claire : Pour savoir si une pratique (même à caractère hautement religieux) vient de Dieu ou non, Dieu dit dans le Décalogue (Exode 20) : "Tu n’auras pas d’autre dieu devant ma face, tu ne te feras d’images taillées, tu ne te prosterneras pas devant elles et tu ne les serviras pas. Car moi l’Eternel Dieu je suis un Dieu jaloux" : Ce sont les 3 premiers commandements et ils sont intransigeants sur ce thème : Une religion qui tolère ou encourage la vénération d’autres que Dieu seul s’oppose à la volonté du seul vrai Dieu.

Il y a aussi l’argument du témoignage de ces personnes nées de nouveau, nées à la vie de Dieu et qui ont changé : Elles ont perdu leur capacité à accomplir les choses extraordinaires qu’elles faisaient, comme ce chrétien qui guérissait des brûlures d’estomac et autres, et qui n’a plus pu guérir les malades une fois converti au Seigneur ou ce jeune, anciennement hindouiste, qui s’est brûlé horriblement les pieds quand on l’a forcé à marcher sur les braises incandescentes, alors qu’il avait été protégé auparavant de telles brûlures. Dieu est-il moins puissant que Satan … ? Non, mais, en tout cas, le diable aveugle par ces actes de puissance.

Remettez-vous au Saint-Esprit dans la prière

Et puis, quand la Bible ne dit rien sur certaines pratiques douteuses, il y a la prière. Le don de trouver de l’eau avec des baguettes ou un pendule vient-il de Dieu ? est-ce une pratique seulement d’ordre physique ? Priez. Un ami, lorsqu’il était enfant, s’était brûlé, une femme du village, réputée comme guérisseuse, avait alors passé sa main sur le bras en priant mais lui aussi priait Dieu et la brûlure n’est pas partie. La femme en a été plus qu’étonnée.

La prière de confiance en Dieu apporte une réponse sur l’auteur de ce don, même s’il n’y a pas eu guérison. Certains chrétiens prétendent avoir ce genre de don : Priez sincèrement. Le Saint Esprit éclaire celui qui est droit devant Dieu. 

L’exemple du roi Ezéchias devrait être suivi : "Il fit entièrement ce qui est droit aux yeux de l’Eternel. Il fit disparaître les hauts lieux, brisa les statues, abattit les idoles et mit en pièces le serpent d’airain que Moïse avait fait, car les enfants d’Israël avaient jusqu’alors brûlé des parfums devant lui : On l’appelait Nehushtan" (2 Rois 18.4). Sa consécration et son obéissance envers Dieu dans ce combat spirituel excluait tout compromis. L’ambigüité n’avait pas sa place. Et il a été béni.

Seigneur, ouvre mes yeux et que je marche à ta lumière.
Anne Laure Chalmont - ACO - Janvier 22

Merci de bien vouloir svp nous informer de tout lien mort ou anomalie sur cette page

                                                               

Retour page 'Accueil'

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :