Questions et Réponses

 

 

 

 

Question : Quelle espérance la vie éternelle tient-elle en réserve pour nous ?

 

 

 

 

Réponse :

 

Elle nous rappelle que ce présent monde déchu n’est pas le fin mot de l’Histoire. Bientôt, nous vivrons avec Dieu et nous nous réjouirons en Lui pour toujours dans la ville nouvelle, dans le nouveau ciel et dans le monde nouveau où nous serons totalement et pour toujours libérés de tout péché. Nous habiterons, dans des corps ressuscités et renouvelés, une création renouvelée et restaurée.

 

Lisons dans Apocalypse 21.1 - 4

 

"Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre, car le premier ciel et la première terre avaient disparu et la mer n'existait plus. Je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une mariée qui s'est faite belle pour son époux. J'entendis une voix forte venant du ciel qui disait : 'Voici le tabernacle de Dieu parmi les hommes! Il habitera avec eux, ils seront son peuple et Dieu lui-même sera avec eux, [il sera leur Dieu]. Il essuiera toute larme de leurs yeux, la mort ne sera plus et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car ce qui existait avant a disparu'".

 

La réponse biblique nous apprend deux choses concernant le futur glorieux garanti par l’Évangile.

 

Premièrement, nous allons nous réjouir en Dieu pour toujours. Parce que Dieu est en lui-même trinitaire, le Père, le Fils et le Saint-Esprit se glorifient, se réjouissent, s’adorent et s’aiment mutuellement. Ainsi, Dieu a en lui-même une joie infinie. Et nous avons été créés pour partager cette joie. Nous avons été créés pour le glorifier et pour prendre part à cette gloire et à cette joie. Mais aucun d’entre nous, pas même le chrétien le plus affermi dans sa foi aujourd’hui, n’a jamais expérimenté cette joie – une joie parfaite, cosmique, infinie, croissant continuellement – car nous tous admirons et adorons bien d’autres choses. Un jour, nous serons libérés du péché, et alors nous connaîtrons et expérimenterons cette gloire et cette joie. Nous nous réjouirons en lui pour toujours.

 

Deuxièmement, nous nous réjouirons en lui dans la nouvelle ville, dans la Nouvelle Jérusalem, dans le nouveau ciel et sur la nouvelle terre. Nous expérimenterons cette joie cosmique, non pas de manière purement immatérielle, mais nous vivrons au sein d’une création palpable et restaurée. Nous aurons des corps ressuscités, comme celui de Jésus – des corps physiques. Et cela veut dire, comme les chrétiens le comprennent, que le corps et l’âme, le physique et le spirituel, seront unis en une parfaite et éternelle harmonie. Aucune autre religion ne conçoit cela de cette manière. Nous n’errerons pas sous la forme d’esprits sans corps, mais danserons. Nous marcherons. Nous nous embrasserons. Nous mangerons et boirons dans le royaume de Dieu. Cela signifie que nos plus profonds désirs seront assouvis. Nos plus grandes tristesses seront englouties.

 

Que pourrions-nous connaître de mieux que cela ? Et c’est ce qui nous attend. Rien de moins que cela !
K.T

 

 

 

 

 

 

Merci de bien vouloir svp nous informer de tout lien mort ou anomalie sur cette page  

 

Pour écrire à la modératrice du blog 'A Cœur Ouvert 💖', cliquez sur l'enveloppe - Merci 
 
                               

 

 

Retour à l'accueil

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :