Message de Martin

Publié le par A Coeur Ouvert

Il faut aller de l'avant !

Temps de lecture : 3 mn

"Oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est devant ..." (Philippiens 3.13)

Oublier, ne veut pas dire n’avoir aucun souvenir de ce qui s’est passé auparavant, cela s’appelle plutôt souffrir d’amnésie ! Par contre, cela signifie laisser derrière soi la souffrance attachée au souvenir, de la même manière que l’on retire le poison du bras d’une victime de morsure de serpent.

Laissez Dieu résoudre ces problèmes de votre passé qui hantent vos nuits et vous empêchent d’aller de l’avant. Lui seul peut y revenir et en résorber le poison ! Si quelqu’un vous a causé de la souffrance, pardonnez-lui et débarrassez-vous-en ! Si c’est vous qui étiez la cause de la souffrance d’un autre, pardonnez-vous à vous-même si vous ne pouvez plus rien réparer, car Dieu vous pardonne.

Ne L’empêchez pas de guérir vos émotions encore à fleur de peau et de couper définitivement le cordon ombilical qui vous relie encore à votre passé tourmenté. Puis faites comme Paul : "Oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est devant ..." Dieu a prévu un avenir merveilleux pour vous, mais si vous ne vous libérez pas du passé, cet avenir vous demeurera inaccessible ! Imitez Jésus qui a baissé la tête et a dit : "Tout est fini" (Jean 19.30).

Il est temps de prononcer les mêmes paroles à propos de votre passé ! Si vous en avez terminé avec votre situation présente et que vous êtes prêt à suivre Dieu sur le chemin où Il veut vous mener, alors dites ”adieu” au passé une fois pour toutes ! Il n’a plus aucun pouvoir sur vous ! 

Faites comme Moïse et les Israélites le jour où ils contemplèrent les troupes de Pharaon s’engloutir dans les eaux de la Mer Rouge. Célébrez votre liberté reconquise, comme ils l’ont fait ce jour-là : "Il a précipité dans la mer les chars de Pharaon et son armée. Ses combattants d’élite ont tous été noyés ... Les flots les ont couverts, ils sont descendus jusqu’au plus profond des eaux comme des pierres !" (Exode 15.4-5). 

Réjouissez-vous donc ! Le vieux Pharaon de votre passé est mort, et bien mort ! La force du souvenir a été brisée. Levez-vous et allez de l’avant ! 
Martin Arbadel - Ministère A Cœur Ouvert - 23.01.23 

 

 

⚠️ L'inscription à la newsletter ci dessous 👇 ne fonctionne pas - Ne pas utiliser

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :